Francois Piquet, art contemporain, Guadeloupe

     
  ArtWork  
     
  Equation décoloniale  
     
  Timalle  
     
  Réparations  
     
  Utopie de la libération  
     
  Jean de Souche  
     
  Les Archipels du moi  
     
  Equipaje compartido  
     
  NOU  
     
  LE FER & LA PEAU  
     
  Mounpapyé  
     
  Darboussier  
     
     
     
  Résidences  
     
  Expositions  
     
  Bio  
     
     
     
  Autres projets  
     
  Art & espace public  
     
  Scolaires et Ateliers  
     
  Milieu hospitalier  
     
  Autres formes  
     
     
     
     
   
     
  www.francoispiquet.com  
     
   
       
       
  Biennale di Venezia 2019
" Personal Structures ", European Cultural Centre, Palazzo Mora
1er Pavillon "Iles de Guadeloupe"
 

"Equation décoloniale" présente ensemble un couple de vidéos participatives intitulé "Pré-requis à la discussion décoloniale" et une sculpture, "You & Me".

       
      "Pré-requis à la discussion décoloniale"
   
 

Pre-requis à la discussion décoloniale from Francois PIQUET on Vimeo.

   
 

Pre-requis à la discussion décoloniale from Francois PIQUET on Vimeo.

   
       
  NB : pour avoir une visualisation proche de celle de l'exposition, lancer les 2 vidéos; elles tournent en boucle, se décalent...   "Pré-requis à la discussion décoloniale" - télécharger le PDF
       
  NB : to be close to the exhibition view, launch the 2 videos; they loop and shift.   "Prerequisites for decolonial discussion" - load PDF
       
       
      "Pré-requis à la discussion décoloniale"
       
  Identité collective et temps du récit :
deux postures irréconciliables
  Malgré la diversité de ses aspects, le débat décolonial s'articule néanmoins globalement autour de deux postures antagonistes, dominant.e.s et dominé.e.s, apparemment inconciliables, héritées de l'histoire récente d'une humanité construite par la colonisation. Paradoxalement, cette division binaire se situe au cœur de chaque société, de chaque pays, voire de chaque individu, à mesure que les identités et les affiliations se multiplient et se stratifient dans le monde contemporain.
       
 
       
  Paroles explicites pour un projet vidéo participatif   Ce projet vise à établir les conditions de la rencontre décoloniale. Il affirmera des bases de discussion essentielles à ce débat.
Ce projet présente des phrases redondantes issues de la discussion décoloniale.
       
 
       
      Les participants disent ce qu'ils veulent à leur manière, sans indication scénique, sans décor, sans costume. Si vous désirez participer au projet, je viens et je vous filme. C'est le spectateur qui "choisit" son appartenance à l'un ou l'autre des interlocuteurs de la discussion décoloniale. C'est lui qui se sent visé, ou pas.
   
 
       
       
  "Prerequisites for decolonial discussion"
  Despite the diversity of its aspects, the decolonial debate is nevertheless articulated globally around two antagonistic postures, dominant and dominated, apparently irreconcilable, inherited from the recent history of a humanity built by colonization. Paradoxically, this binary division is found at the heart of every society, every country, even at the heart of each individual, as identities and affiliations multiply and stratify in the contemporary world.

This project presents redundant sentences from the decolonial discussion. All are excerpts of dialogue face to face, expressed in the first or second person, without periphrases or precautions of use, delivered in their violence. All are defensible truths.

This project intends to establish the conditions of the decolonial encounter. It will affirm essential discussion bases in this debate. It is the spectator who "chooses" his belonging to one or other of the interlocutors of the decolonial discussion.
       
       
       
       


François Piquet, 169 rue Lethière, 97180 Sainte-Anne, Guadeloupe - +590 (0)590 47 08 94 - +590 (0)690 36 86 24
contact@francoispiquet.com